Journée nationale de la psychologie dans le système éducatif. Les psychologues de l’Éducation Nationale en danger

Journée nationale de la psychologie dans le système éducatif Les psychologues de l’Éducation Nationale en danger

SAMEDI 2 AVRIL 2011

12, RUE CABANIS PARIS 14ème (Métro : Glacière)

À l’initiative des organisations de psychologues de l’EN, des rencontres départementales ou académiques ont été mises en place par leurs correspondants locaux sur l’avenir de la psychologie et des psychologues dans le système éducatif français. Lors de ces réunions, le souhait d’un prolongement au niveau national a fortement été exprimé. Dans un contexte de modification de la formation et du recrutement des enseignants, de la mise en place de nouveaux programmes scolaires, du changement d’approche de l’accompagnement des difficultés des élèves, de la diminution sans précédent des postes, l’École doit accueillir des enfants qui se trouvent dans des situations de plus de plus complexes. Paradoxalement, les psychologues du 1er et du 2d degré sont dans l’attente de réponses ministérielles concernant leur recrutement, leur formation, leurs missions et leur statut. Cette journée sera l’occasion de souligner les enjeux de l’existence des psychologues de l’Éducation Nationale et de réfléchir à leurs apports spécifiques. Elle se veut également porteuse de perspectives pour le développement de leurs missions et de leur rôle.
Programme 9h Accueil des participants 9h30-10h15 Table ronde des 7 organisations des psychologues de l’Éducation nationale: « Enjeux de la psychologie dans le système éducatif: devenir des psychologues de l’Éducation Nationale » 10h15-11h15 Conférence de Valérie Capdevielle-Mougnibas, maitre de conférence en Psychologie, Université Toulouse II Le Mirail « Commande sociale et responsabilité des psychologues : Où va la psychologie contemporaine ? » 11h30-13h Ateliers : Recrutement et formation Missions des psychologues du 1er et du second degré Statut, Service de psychologie 13h-14h15 Repas 14h15-15h Synthèse des ateliers en présence de Claire Leconte, Professeur en psychologie de l’éducation à Lille 3, AEPU 15h-16h Conférence de Vincent de Gaulejac, Professeur de Sociologie à l’UFR de Sciences Sociales de l’Université Paris 7 Denis-Diderot, directeur du laboratoire de changement social, membre fondateur de l’Institut international de sociologie clinique. « Les méfaits de la RGPP – Révision générale des politiques publiques – et de l’obsession évaluatrice ». 16h-16h30 Synthèse et débat avec la salle et les invités (élus, parents, partenaires…) 16h30 Clôture
Cette journée est soutenue par la FFPP Entrée libre Il est prudent de s’inscrire à l’adresse suivante : Veronique Brune N’oubliez pas de signer et de faire signer la pétition du Groupe des 7: POUR LE MAINTIEN DES PSYCHOLOGUES DE L’ÉDUCATION NATIONALE DANS LE SERVICE PUBLIC D’ÉDUCATION

Documents joints

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.