Et si le rêve était trop beau !

Et si le rêve était trop beau ! Lors du congrès de l’AFPEN Madame Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche, a honoré de sa présence et prononcé un discours qui donne toute sa place à la psychologie à l’école et de façon forte et claire restitue l’enfant dans sa complexité et la volonté de la prendre en considération dans ce cadre scolaire…

Documents joints

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.