Les équipes de pédopsychiatrie tiennent leurs Etats généraux à Paris le 4 avril 2014

ARGUMENT Alors que plus d’un demi-million d’enfants et adolescents consultent chaque année dans les structures de soins pédopsychiatriques: Secteurs de Psychiatrie Infanto-Juvénile, Services Hospitalo-Universitaires et Centres Médico-Psycho-Pédagoiques. Face : – à une démographie médicale en chute libre, – à l’impact de réorganisations obéissant à des impératifs économiques, – à l’évolution des demandes sociétales et de la place de l’enfant, à l’émiettement des champs et au morcellement des politiques publiques, – à des recommandations déconnectées de leurs conditions de mise en oeuvre Les équipes de pédopsychiatrie tiennent leurs Etats généraux à Paris le 4 avril 2014 Comment répondre dans des délais satisfaisants aux demandes des familles et de nos partenaires ? Comment garantir à tous un accès à des soins de qualité ? Comment développer les réponses territorialisées d’équipes assurant à la fois la prévention, le diagnostic et le soin dans une approche multidisciplinaire en lien étroit avec les partenaires du champ médical, éducatif, social et médico-social ? Comment promouvoir une réelle prévention dès le plus jeune âge en synergie avec l’Education Nationale, la Protection Maternelle et Infantile, l’Aide Sociale à l’Enfance, la Protection Judiciaire de la Jeunesse,… ? Comment lutter contre tous les réductionnismes et faire évoluer des savoirs faire construits depuis des années pour les adapter aux attentes et ressources d’aujourd’hui ? Comment préserver et transmettre une clinique centrée sur l’enfant et sa famille, prenant en compte la complexité de l’humain et la multi dimensionnalité des pathologies afin de maintenir des dispositifs de soins et d’accompagnement ouverts, diversifiés et créatifs? Après le succès des journées de Toulouse, Lille, Marseille,… la très large mobilisation des équipes de pédopsychiatrie, des partenaires institutionnels et des familles, venez avec nous débattre de ces questions à Paris le 4 avril lors des Etats Généraux de la Pédopsychiatrie. Nous pourrons ensemble témoigner des besoins et des attentes du terrain, partager nos expériences, analyser nos difficultés comme présenter les dispositifs originaux qui ont été créés par les équipes. Tous les acteurs du champ de la pédopsychiatrie formuleront des propositions pour que la pédopsychiatrie de demain soit en mesure de continuer à prendre soin des enfants et adolescents et de leur famille comme de répondre aux enjeux sociétaux et de santé.

Documents joints

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.