LES HIVERNALES 2012 – Vendredi 20 janvier

Argumentaire, programme détaillé et inscription sur le site de la SFP :

SFP


« Entre haines et peurs quelle place pour l’Autre ? »

Haines et peurs saturent les écrans d’images, remplissent les journaux d’actualités. Récits, témoignages ou expertises se succèdent dans une quête de compréhension anxieuse qui parfois soulève plus d’interrogations qu’elle n’apaise de doutes.

Pourtant, au cœur de ces processus inquiétants voire lancinants, se tient comme nœud thématique le regard posé sur l’Autre.

NŒUD OU DÉNOUEMENT : QU’EN DISENT LES PSYCHOLOGUES ?

Au-delà des postures, la psychologie place comme centrale la question de l’altérité. À l’étroite lisière entre influence et manipulation, la psychologie criminologique, sociale, ou politique, éclaire les regards croisés des droits aux libertés : violences, incivilités, montée des populismes, mobilisent le va et vient complexe entre altérité et dimensions de l’identité. La psychologie du travail, la psychologie clinique ou culturelle, appréhendent stress ou souffrance en contexte professionnel selon les composantes d’un jeu difficilement équilibré entre Organisation et Relation.

Variété des cadres théoriques et méthodologiques enrichiront les contributions des intervenants d’horizons variés, comme le débat avec la salle.

Vendredi 20 janvier 2012.

Programme

09h00 Accueil

09h15 Ouverture

09h30
Le populisme : l’enjeu de la colère et de l’attente
Alexandre Dorna

10h30
Complexités d’une altérité qui s’instruit des constructions institutionnelles et fantasmatiques : Exemples des adolescents délinquants et des violences familiales dans une approche psychocriminologique
Bernard Gaillard

11h30
L’Autre saisi par le droit
Dominique Breillat

12h30 Déjeuner

14h00
Psychothérapie des traumatismes politiques dans des pays instables. Exemples du Burundi et de la Guinée
Tobie Nathan

15h15 Table ronde : altérité, violence et attachement
Pierre Tap : « Ce fantôme de l’autre que chacun porte en soi » (H. Wallon) : les relations troublantes et inquiétantes des identités et des altérités.
Yvane Wiart : Attachement, perception de soi et d’autrui : au coeur de la violence… et de l’amour.

17h00 Clôture

Argumentaire, programme détaillé, inscriptions sur le site de la SFP :

SFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.