ENFIN! C’EST OFFICIEL : Décret statutaire 2017-120

L’identité professionnelle des psychologues de l’Éducation nationale reconnue statutairement. L’AFPEN a l’immense plaisir de vous annoncer la promulgation ce jour au Journal Officiel du décret n° 2017-120 du 1er février portant création du corps unique des psychologues de l’Éducation nationale. Le moment est HISTORIQUE. L’AFPEN, dès sa création, n’a eu de cesse de promouvoir les apports de la psychologie à l’école. Depuis plus de 50 ans, avec détermination et pugnacité, les Conseils d’Administration et les Président(e)s successifs ont porté cette nécessité d’une reconnaissance statutaire professionnelle voulue par les adhérent(e)s. L’AFPEN est aujourd’hui très fière d’avoir contribué à cette réussite. Il était temps que tous les psychologues de l’Éducation nationale obtiennent une identité claire et affirmée, rejoignant ainsi statutairement l’ensemble des psychologues. L’AFPEN se réjouit des liens créés avec l’ensemble des partenaires syndicaux et associatifs pour faire aboutir le statut et de l’unité de la profession pour parvenir à cette avancée. L’AFPEN maintient son attention pour que les arrêtés et circulaires d’application de ce texte réglementaire soient respectueux et en cohérence avec les travaux auxquels l’association a participé en amont, en particulier sur les missions à venir. L’AFPEN reste aussi vigilante quant à la mise en œuvre des conditions d’organisation et d’exercice de la profession. Elle souhaite notamment que les apports de la psychologie soient portés par des psychologues à tous les niveaux décisionnels du système éducatif. Enfin, la reconnaissance statutaire de tous les psychologues est à saluer comme une Victoire pour l’École de la République. Pour le Conseil d’Administration, Laurent Chazelas, Président de l’AFPEN CLIQUER Le décret Journal officiel
Najat Vallaud-Belkacem annonce la publication du décret rendant effective la création du corps de psychologues de l’Éducation nationale Communiqué de presse – Najat Vallaud-Belkacem – 02/02/2017 CLIQUER education.gouv.fr/publication-du-decret-
mise à jour le 5/02/2017 parutions au Journal Officiel CLIQUER 12 Arrêté du 3 février 2017 fixant les modalités d’organisation des concours de recrutement des psychologues de l’éducation nationale CLIQUER 13 Arrêté du 3 février 2017 fixant les modalités d’organisation du concours réservé pour l’accès au corps des psychologues de l’éducation nationale CLIQUER 14 Arrêté du 3 février 2017 autorisant au titre de l’année 2017 l’ouverture du concours externe et du concours interne de recrutement de psychologues de l’éducation nationale stagiaires CLIQUER 15 Arrêté du 3 février 2017 autorisant au titre de l’année 2017 l’ouverture d’un concours réservé de recrutement de psychologues de l’éducation nationale stagiaires
mise à jour le 09/02/2017 JORF CLIQUER La nouvelle grille indiciaire des psychologues de l’Education nationale

Documents joints

1 réponse

  1. ENFIN! C’EST OFFICIEL
    J’ai commencé mes études à l’institut de psychologie de Paris en octobre 1968
    J’ai adhéré à l’AFPS (Association Française des Psychologues Scolaires ) en 1970. Elu au Bureau National en 1977 et président de l’association en 1981 j’ai vécu toutes les batailles , tous les espoirs et toutes les déceptions.
    C’est sur ce thème du statut que l’association s’est partagée en 1975 et qu’une minorité d’entre nous nous a quitté pour fonder le SPEN. Après Jacques Grolaud à qui j’ai succédé, j’ai contribué à reconstruire l’association et avec lui j’ai participé aux premières réunions de la Coordination Nationale des Organisations de Psychologues (CNOP) qui deviendra ANOP en 1981 et obtiendra la loi sur la reconnaissance légale du titre de psychologue en 1985 et en 1990 la circulaire sur les missions des psychologues scolaires, premier texte officiel définissant notre profession. Les commissions ministérielles et les rapports proclamant la nécessité de changer la situation et de mettre fin à cette exception française , se sont succédées nous laissant croire à chaque fois que nous allions réussir. Espoirs toujours déçus jusqu’à aujourd’hui.

    Je suis content d’avoir vécu assez vieux pour connaitre ce jour.
    Jean-Claude Guillemard, ex président de l’AFPS, ex président de l’Association Internationale de Psychologie Scolaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.