Pour un Psychologue de l’Education Nationale dans le premier degré

PoPsyDen juin 2010 Un texte très intéressant sur le rôle et les apports spécifiques du Psychologue de l’Education Nationale du 1er degré, sur les besoins psychologiques des élèves, la formation, le contexte européen. Ce texte a été élaboré et signé par des universitaires, des associations et des syndicats regroupés en un collectif , le » PoPsyDen » : Pour un Psychologue de l’Education Nationale dans le premier degré.

Documents joints

1 réponse

  1. Pour un Psychologue de l’Education Nationale dans le premier degré
    On ne peut que se réjouir de voir les responsables de formation et les principales organisations professionnelles se retrouver autour d’une conception ouverte et consensuelle de notre profession. On ne peut que regretter que cette unanimité n’ait pu se réaliser qu’à l’annonce d’une catastrophe , mais mieux vaut tard que jamais . On peut aussi s’interroger sur la préférence donnéee à un psychologue du premier degré-exception française – au détriment d’un psychologue exerçant de la maternelle à l’université , ce qui est le mandat de l’AFPEN, mais bon quand la maison brûle il est sans doute nécessaire de sauver les meubles.
    Comment maintenant populariser ce texte auprès des partis politiques et des élus et auprès des organisations de parents. Ne faut il pas s’atteler dès maintenant aux Etats Généraux de la Psychologie de l’Education dont l’idée à germé au cours des rencontres régionales organisées à l’initiatives du groupe des 7.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.