Wednesday 27 October 2021

COVID-19 Ressources et Conseils

Concours Psy-EN , statut et missions

FORUM DE DISCUSSIONS

Déontologie

Congrès, colloques, formations

Vie associative

Vie internationale

Publications

Contributions des partenaires

Textes Officiels

Liens

EXPRESSION LIBRE

Agenda

La boîte à sigles

Archives

Annonces, Parutions

Offres d’emploi

Vous êtes ici : Actualités >

Vous proposez un commentaire en réponse à ce message
  • Suite sollicitation Ministe Educ Nat Jeunesse Sports et Solidarités Santé  
    | par Nelly |  1er octobre 2021

    Bonjour
    La date échéance du 15 Octobre arrive bientôt et les pressions se font de plus en plus fortes pour faire remonter aux administrations les justificatifs d’injections de produits dont on ne connait pas les biens les effets secondaires et qui n’ont pas d’autorisation de mise sur le marché... d’autant que nous ne sommes pas des professionnels de soin...
    Quels sont les retours que vous avez pu avoir avec les différents ministères suite à votre communiqué ?
    Je vous remercie pour vos réponses


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

forum

  • Suite sollicitation Ministe Educ Nat Jeunesse Sports et Solidarités Santé  
    | par Nelly |  1er octobre 2021

     

    Bonjour
    La date échéance du 15 Octobre arrive bientôt et les pressions se font de plus en plus fortes pour faire remonter aux administrations les justificatifs d’injections de produits dont on ne connait pas les biens les effets secondaires et qui n’ont pas d’autorisation de mise sur le marché... d’autant que nous ne sommes pas des professionnels de soin...
    Quels sont les retours que vous avez pu avoir avec les différents ministères suite à votre communiqué ?
    Je vous remercie pour vos réponses


  • Vaccination obligatoire  
    | par DHORASOO |  21 septembre 2021

     

    Bonjour
    J’ai reçu aujourd’hui un mail du recteur m’informant de l’obligation de présenter un certificat de schéma vaccinal pour le 24/09.
    Je voulais savoir si vous aviez des réponses suite à vos diverses interrogations auprès des ministères concernant cette obligation vaccinale imposée aux psychologues EN.
    Je vous remercie pour vos réponses.


  • Injustice de l’obligation vaccinale pour les psychologues de l’EN  
    | par RANDIG Frederique |  20 septembre 2021

     

    Bonjour,
    Je remercie Monsieur Chazelas et l’AFPEN pour avoir soulevé l’incohérence de cette obligation vaccinale pour les psychologues de l’EN. Si des dérogations ont été accordées pour les psychologues de l’ASE et de la PJJ, nous obliger á nous faire vacciner serait une mesure très injuste et ce d’autant plus que nous ne sommes pas un personnel soignant et que nous travaillons au sein même des écoles, au même titre que les enseignants. Tout cela témoigne bien de la méconnaissance de notre profession par notre administration.
    J’ai personnellement adressé un courrier dans ce sens à Monsieur le Ministre de l’Education Nationale de la Jeunesse et des Sports.
    Je serais prête à accepter ces mesures coercitives si les vaccins proposés à ce jour n’étaient plus en phase expérimentale, mais ce n’est pas le cas et il me semble légitime de vouloir faire preuve de prudence.
    Je souhaiterais ardemment poursuivre avec quiétude mon travail de psychologue de l’Education Nationale mais je suis amenée, de par cette Loi, à remettre en question la poursuite de mon activité professionnelle de psychologue, au moins temporairement jusqu’à l’arrivée sur le marché de vaccins moins controversés ou jusqu’à la fin de la période expérimentale des vaccins actuels. Je ne sais pas si je pourrais obtenir ce délai.
    Je garde encore un espoir de mesures d’assouplissement de cette obligation pour les psychologues scolaires au même titre que celles qui ont été accordées à nos collègues de l’ASE.
    Je vous remercie pour votre attention.
    Bien cordialement,
    Frédérique Randig

    • psychologues du secteurs social  
      | par Maria Guba |  22 septembre 2021

      Bonjour,

      J’ai lu votre message avec intérêt. Je ne suis pas psychologue de l’EN, mais en tant que psychologue d’une association du secteur social je me trouve dans une situation similaire. En effet, j’exerce dans une structure où la très grande majorité du personnel se compose de travailleurs sociaux, à qui l’obligation vaccinale ne s’applique pas, alors que notre contact au public est comparable.

      Je me demande sur quelle base sont faites les dérogations dont profitent nos collègues à l’ASE, ces incohérences me semblent également injustes.

      Si l’obligation vaccinale était maintenue, je pense que je me ferais vacciner avec un autre vaccin. D’ici peu (avant la fin de l’année 2021 normalement) arriveront sur le marché des vaccins testés contre les nouveaux variants, on peut espérer que ces vaccins seront plus efficaces et robustes (qu’il faudrait moins de rappels). Je pense que les personnes qui ne sont toujours pas vaccinées à ce jour devraient pouvoir attendre 2-3 mois de plus pour se faire vacciner avec un vaccin plus efficace... il faudrait au moins nous laisser le choix du vaccin, au lieu d’imposer un calendrier extrêmement serré et rigide, qui ne laisse place à aucun choix.
      Je n’ai pas trouvé de site pour les psychologues du secteur social, si jamais vous avez un lien, ou une autre piste, cela m’intéresserait.

      Bonne journée,
      Maria Guba
      Psychologue clinicienne interculturelle

      • Psychologue du travail  
        | par Nathalie Juillard |  1er octobre 2021

        Bonjour à tous, je partage vos sentiments d’injustice face aux incohérences de cette obligation vaccinale pour les psychologues quels que soient leurs fonctions et leur lieu d’exercice. Inutile de rappeler l’absurdité à laquelle nous sommes confrontés et qui s’illustre dans ma pratique comme dans la votre. Je suis psychologue du travail avec 3 missions dans 3 contextes différents :
        - au service insertion d’un conseil départemental je rencontre des bénéficiaires du RSA en individuel mais en moins grand nombre et sur une période plus courte que mes collègues référents professionnels non soumis eux et tant mieux à l’obligation vaccinale (ni à aucun un pass sanitaire)
        - au centre départemental de l’enfance, seules l’infirmière et moi même sommes contraintes à la vaccination alors que nous sommes moins en contact avec les jeunes et les familles que les éducateurs heureusement non concernés par l’obligation vaccinale
        - à la PMI, je mène les évaluations des candidats à l’agrément des assistants familiaux, et il semblerait que dans ce cadre, l’obligation vaccinale ne s’applique pas
        Allez comprendre ! Je serai suspendue de mes 2 premières fonctions (80% de mon temps) dans quelques jours.

    • Obligation vaccinale  
      | par FMICHEL |  22 septembre 2021

      Complètement absurde... Les collègues du RASED (ni les Enseignants) n’ont pas cette obligation alors qu’ils voit autant voire plus de public... Nous n’avons aucune garantie sur l’innocuité de ce vaccin et encore moins sur le fait que nous ne soyons plus (ou moins) contagieux une fois vaccinés (contrairement à ce que Mr Blanquer a pu annoncer sur un plateau TV récemment - il a d’ailleurs été rappelé à l’ordre par l’AFP...)
      Je pensais pourtant en juin que c’était le cas et que nous n’aurions plus à subir les gestes barrières qui me gênent beaucoup et/ou m’empêchent de faire mon travail correctement et que les autres seraient protégés, mais ce n’est pas le cas... Il est donc hors de question pour moi de montrer un quelconque "pass"... Et qu’est-ce qui nous assure que la condition pour venir bosser dans le futur ne sera pas une dose tous les 3 mois ? D’autant que le 1er ministre s’apprête à prolonger la plaisanterie après le 15 novembre alors que certains pays abandonnent et que la situation est en forte amélioration... Mais voilà, il y a des élections en mai... Colère...