Sunday 26 September 2021

COVID-19 Ressources et Conseils

Concours Psy-EN , statut et missions

FORUM DE DISCUSSIONS

Déontologie

Congrès, colloques, formations

Vie associative

Vie internationale

Publications

Contributions des partenaires

Textes Officiels

Liens

EXPRESSION LIBRE

Agenda

La boîte à sigles

Archives

Annonces, Parutions

Offres d’emploi

Vous êtes ici : Actualités >


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

forum

  • Injustice de l’obligation vaccinale pour les psychologues de l’EN  
    | par RANDIG Frederique |  20 septembre 2021

     

    Bonjour,
    Je remercie Monsieur Chazelas et l’AFPEN pour avoir soulevé l’incohérence de cette obligation vaccinale pour les psychologues de l’EN. Si des dérogations ont été accordées pour les psychologues de l’ASE et de la PJJ, nous obliger á nous faire vacciner serait une mesure très injuste et ce d’autant plus que nous ne sommes pas un personnel soignant et que nous travaillons au sein même des écoles, au même titre que les enseignants. Tout cela témoigne bien de la méconnaissance de notre profession par notre administration.
    J’ai personnellement adressé un courrier dans ce sens à Monsieur le Ministre de l’Education Nationale de la Jeunesse et des Sports.
    Je serais prête à accepter ces mesures coercitives si les vaccins proposés à ce jour n’étaient plus en phase expérimentale, mais ce n’est pas le cas et il me semble légitime de vouloir faire preuve de prudence.
    Je souhaiterais ardemment poursuivre avec quiétude mon travail de psychologue de l’Education Nationale mais je suis amenée, de par cette Loi, à remettre en question la poursuite de mon activité professionnelle de psychologue, au moins temporairement jusqu’à l’arrivée sur le marché de vaccins moins controversés ou jusqu’à la fin de la période expérimentale des vaccins actuels. Je ne sais pas si je pourrais obtenir ce délai.
    Je garde encore un espoir de mesures d’assouplissement de cette obligation pour les psychologues scolaires au même titre que celles qui ont été accordées à nos collègues de l’ASE.
    Je vous remercie pour votre attention.
    Bien cordialement,
    Frédérique Randig