Dimanche 22 juillet 2018

Statut Psy-EN/Concours Psy-EN

FORUM DE DISCUSSIONS

Déontologie

Congrès, colloques, formations

Vie associative

Vie internationale

Publications

Contributions des partenaires

Textes Officiels

Liens

EXPRESSION LIBRE

Agenda

La boîte à sigles

Archives

Annonces, Parutions

Message à l’Association des Maires de France réunis en congrès

mercredi 26 novembre 2008


Paris le 24 novembre 2008,

A Mesdames et Messieurs les Maires de France,

L’AFPEN (Association Française des Psychologues de l’Education Nationale), la FNAME (Fédération Nationale des Associations de Maîtres E) et la FNAREN (Fédération Nationale des Associations de Rééducateurs de l’Education Nationale) vous alertent à la suite du projet de « sédentarisation » de 3000 enseignants spécialisés (tous issus des RASED, maîtres E-psychopédagogues et maîtres G-rééducateurs), enseignants spécialisés qui ne pourront plus exercer le métier pour lequel ils ont été formés : la prise en charge de la grande difficulté à l’école participant ainsi à la lutte contre l’échec scolaire.

A terme, le dispositif RASED (Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté) serait supprimé, faute de personnel et faute de formation de nouveaux enseignants spécialisés (arrêt de la formation en septembre 2009).

Or, tout enfant en grande difficulté à un moment donné de son existence a le droit de bénéficier d’une aide spécialisée au sein de l’école, cette aide est d’une nature différente de l’aide personnalisée mise en place à cette rentrée.

Les enseignants spécialisés, formés à l’aide à dominante pédagogique ou rééducative, les psychologues de l’Education nationale exercent cette interface nécessaire entre l’enfant/élève, sa famille, les services sociaux, de soins et l’école républicaine. Supprimer cette médiation et cette prise en charge est contraire à l’idéal humaniste qui anime chacun d’entre vous et contraire au principe d’égalité républicaine inscrit au fronton de la maison communale que vous administrez.

L’AFPEN, la FNAME et la FNAREN, trois associations professionnelles qui représentent les personnels du RASED souhaitent que vous puissiez vous engager à leur côté dans l’intérêt des enfants et des familles en difficulté.

Nous vous prions de croire, Mesdames et Messieurs les Maires, en l’assurance de nos respectueuses salutations.

AFPEN/FNAME/FNAREN