Tuesday 04 August 2020

COVID-19 Ressources et Conseils

Concours Psy-EN , statut et missions

FORUM DE DISCUSSIONS

Déontologie

Congrès, colloques, formations

Vie associative

Vie internationale

Publications

Contributions des partenaires

Textes Officiels

Liens

EXPRESSION LIBRE

Agenda

La boîte à sigles

Archives

Annonces, Parutions

Offres d’emploi

Vous êtes ici : FAQ >

Foire aux questions - Codiv-19

jeudi 19 mars 2020


Vous voulez poser une question ?
Alors utiliser le bouton ci-dessous " POSER VOTRE QUESTION "

Pour participer aux échanges, cliquer sur le bouton " REPONDRE AU MESSAGE" à la question qui vous intéresse..









forum

  • Accès concours interne PSYEN en tant qu’enseignant du privé  
    | par Marie JARROUX |  10 juin 2020

     

    Bonjour,
    En tant qu’enseignante dans le privé en disponibilité, est -il possible de passer le concours interne de psychologue scolaire ?
    Je travaille actuellement à l’étranger en tant que psychologue et envisage de rentrer en France mais je souhaiterai pouvoir poursuivre ma carrière en tant que psychologue.
    Merci de vos réponses


  • invitation webinaire non reçue  
    | par Pire |  10 juin 2020

     

    Bonjour,
    je me suis inscrite ce matin à la visioconférence qui aura lieu cet après-midi. Mon inscription a bien été enregistrée, seulement je n’ai reçu aucun message pour le lien. J’ai également regardé dans mon pourriel. Pour info, je ne suis pas adhérente.
    Merci
    Christine Pire


  • passation tests QI et COVID 19  
    | par RANDIG Frederique |  20 mai 2020

     

    Bonjour,
    L’Education nationale peut-elle nous obliger à faire passer des tests de QI en cette période de crise où le virus circule encore abondamment , sachant que le port du masque et/ou de la visière ne suffit pas à éviter la contagion et que la situation de test, notamment avec les petits enfants ne permet pas la distanciation ?
    Je m’explique :
    Notre IEN dit que cela fait partie des risques du métier et qu’il faut les accepter. Il dit aussi que les tests ne sont pas la priorité actuellement mais qu’en cas de besoin pour l’enfant il faudra lui faire passer ce test.
    Je ne fais pas partie des personnes à risque mais je ne suis plus toute jeune et ne souhaite pas me mettre en danger.
    Faire passer un test à un enfant en cette période me paraît relever de la roulette russe. En effet, chacun sait que si les enfants n’ont pas de symptômes, ils peuvent être porteurs sains.
    A noter que je suis la seule à avoir cette position dans mon département (qui peine à sortir de la zone rouge), de refuser actuellement de façon catégorique la passation des tests. J’observe au contraire chez mes collègues une forme de déni des risques encourus et des discours de bravade. Je ne pense pas être spécialement angoissée mais simplement consciente de la réalité des choses. Je réalise par ailleurs normalement mon travail et ne refuse pas de rencontrer enfant, parent ou enseignant, mais juste en entretien.
    Il n’est pas de bon ton d’exprimer des craintes pourtant réelles, on passe rapidement pour quelqu’un de couard. Par contre il est de bon ton de se faire valoir aux yeux de la hiérarchie.
    D’où ma question : peut-on m’obliger à faire passer ces tests avant la fin de cette année scolaire ?

    Merci pour votre réponse.

    • passation de tests  
      | par akila m |  20 mai 2020

      Bonsoir,
      je ne vois pas en quoi cela devrait être une injonction de votre IEN puisque nous sommes libres de choisir nos outils et de décider s’il est opportun de faire passer un test. Par contre, je ne comprends pas pourquoi il serait plus dangereux de faire passer un test que de recevoir un enfant (surtout s’il est très jeune) en entretien.

      Nous vivons une période très dure psychologiquement (tout simplement parce que nous sentons notre vie en suspens plus que d’habitude) même si je trouve avec cette reprise une insouciance, une légèreté qui me font penser à une parade, face au désespoir et à la peur. Cela me fait penser à une rémission. Je ne pense pas à de la bravade mais juste à une envie de continuer à vivre de la manière la moins angoissante possible avec les enfants. Je ne ferai pas passer de wippsy à de très jeunes enfants. Mais je vais le faire si cela est nécessaire pour une orientation avec des enfants plus âgés.
      Je me suis posée la question de savoir si j’allais être capable de vivre ces moments de reprise avec la force d’être à l’aise et à l’écoute . J’ai le plaisir de m’apercevoir que cela est possible. Mais je n’aurais pas hésité à me mettre en arrêt maladie si cela avait été nécessaire. Nous sommes tous sur un fil et ne savons pas encore si nous réussirons à garder un équilibre entre la prudence nécessaire et la fantaisie et l’humour indispensables.
      Pour répondre à votre question, à mon avis, vous ne faites que ce avec quoi vous vous sentez à l’aise. Vous pouvez écrire une lettre à votre inspecteur pour lui expliquer que vous pouvez répondre à vos missions sans faire passer de tests pour le moment.
      Bien cordialement Akila m


  • L’accès aux formations psy  
    | par Arnaud Sannier |  10 mai 2020

     

    Bonjour,

    Bravo et merci pour ce Webinaire, le podcast vite mis en ligne et les docts mis à disposition permettant à tous d’avoir des outils et des pistes pour se projeter dans un "retour" en classe et un déconfinement au moins aussi compliqués (et intéressants) à aborder que la mise en place du confinement.

    Il me semble avoir entendu pls intervenantes parler d’une formation européenne (ESPCT).
    J’aimerais savoir svp comment faire, de façon générale, pour se tenir/être au courant des différentes possibilités de formation des psy (régionales, nationales, européennes...) auxquelles souvent on ne pense pas participer simplement parce qu’on ne connait pas leurs existences ou les moyens/les voies d’accès à leur existence ?

    Merci !

    • Informations sur les formations  
      | par Mélaine Descamps-Bal |  11 mai 2020

      Bonjour,

      L’ESPCT dispose d’un site en ligne et les formations à venir sont relayées par l’AFPEN (mais tout est annulé en ce moment à cause de la pandémie). Les informations sur des formations peuvent se trouver sur le site de l’AFPEN, la page Facebook et le groupe Facebook de l’AFPEN, la rubrique Formation du Journal des Psychologues etc.

      L’AFPEN organise très régulièrement des formations locales (se renseigner auprès des délégués départementaux) et nationales (récemment une journée sur le bien-être à l’école en partenariat avec d’autres associations de psychologues), ainsi qu’un congrès national tous les deux ans. Le prochain aura lieu à Toulon en septembre 2021.


  • suite au Webinaire du 06 mai  
    | par ROLLAND Sophie |  7 mai 2020

     

    Bonjour,
    encore merci pour ce webinaire !
    Pouvez vous me dire où trouver les documents pour aider les enseignants "à libérer la parole" au moment de la reprise de la classe
    Merci

    • documents dé-confinement  
      9 mai 2020

      Nous mettons en ligne une suite de documents au bas de l’article de présentation du webinaire du 6 mai et dans une sous rubrique encore en construction , "spécial dé-confinement".
      Cdt
      DT/BN-AFPEN


  • Pré-inscription aux conférences ?  
    | par Murielle |  6 mai 2020

     

    Bonjour, comment se pré inscrire à une conférence ? Est-ce que ça ne concerne que les adhérents ? Je pensais pouvoir participer à la conférence de 16h00 et comme la dernière fois je n’y ai pas accès mais cette fois-ci parce qu’elle est complète. Je suis déçue. Vous envisagez de la programmer bientôt donc pouvez-vous me dire comment je pourrai y participer et comment me pré-inscrire ?. Merci.


  • Conférence du 29/05/2020  
    | par Marie |  29 avril 2020

     

    Bonjour, je ne peux pas me connecter pour écouter votre conférence de ce jour car le nombre limité de participants est atteint, sera t elle enregistrée et rediffusée ? Cordialement.


  • Passation de tests à partir du 11 Mai  
    | par Brunel |  25 avril 2020

     

    Bonjour,

    Comment envisager la passation de Wisc... à partir du 11 Mai ?

    Que demander aux communes ( EDA) comme protection pour continuer certaines de nos missions ?

    • protection et posture psy  
      26 avril 2020

      Bonjour

      Pour la passation d’un test, le port du masque est indispensable pour le psychologue et l’enfant...
      L’enfant doit pointer sans toucher le livret...
      Le matériel et le bureau doivent être désinfectés après chaque rendez-vous.
      L’enfant vient avec son propre matériel, crayon.... si besoin d’un dessin.
      Bien cordialement,
      Clotilde C.

      • protection et posture psy  
        26 avril 2020

        Bonjour,

        La réouverture des écoles le 11 mai ne signifie pas du tout que pour les psychologues, la reprise du travail se fera dans les mêmes conditions et selon les mêmes urgences qu’avant le 16 Mars.

        Nous restons dans une situation de crise sanitaire majeure, avec un risque de transmission important au sein des écoles. comme le rappellent les recommandations du conseil scientifique Covid 19 du 24 Avril. Les établissements et le fonctionnement dans les écoles en seront très impactés, et après avoir pensé la réorganisation de notre travail en confinement, il nous faut la penser dans le cadre de la réouverture des locaux scolaires.

        Où sont les priorités ? Elles sont pour l’instant d’accompagner les adultes et les enfants dans la bonne compréhension de leur nouvel environnement, des nouvelles contraintes de distanciation sociale, de la gestion des émotions et des événements vécus individuellement ou encore à vivre collectivement, dans la psychéducation de cette crise ou le repérage des signes de souffrance, maltraitance, deuil ou stress traumatique chez les uns ou les autres...

        Le télétravail peut se poursuivre autant que de besoin, afin d’éviter de passer d’une école à une autre et de devenir nous-même un vecteur de transmission. Peut-être envisager, en fonction des secteurs, une permanence dans un lieu unique pour se tenir à disposition des familles qui manifesteront la nécessité de rencontrer le psychologue ?

        Les réunions, EE et ESS, peuvent continuer à s’organiser en visioconférence avec les responsables, directeurs et référents.
        La passation des WISC est-elle indispensable pour les six semaines qui resteront de cette année scolaire ? Si oui, pour des raisons qui relèveront de votre jugement, vous prendrez toutes les précautions utiles selon les recommandations sanitaires : port d’un masque ou d’une visière de protection, lavage des mains trois fois par demi-journée (avant, pendant et après la passation), gants éventuellement. La désinfection du matériel se fait par un espacement des manipulations (une manipulation par le même enfant par jour par exemple).

        Bien sûr, notre travail est conditionné par le pilotage de chaque IEN. Mais nos supérieurs ont bien conscience, comme nous tous, du fait que la gestion sanitaire conditionne de nouvelles modalités et de nouvelles urgences de fonctionnement.

        En espérant que ces réflexions vous aideront à penser la reprise pour que vous continuiez à vous protéger et protéger tous vos interlocuteurs.

        Bien chaleureusement,
        Patricia Garouste
        Psychologue de l’Education Nationale

        • protection et comité scientifique du 24 avril  
          26 avril 2020

          bonjour,
          Toutes les collectivités ont engagé des procédures d’achat de masques pour répondre aux besoins de leur population . L’Etat fournira normalement des masques pour son personnel enseignant mais cela reste à confirmer

          La Note du Conseil scientifique COVID-19 du 24 avril 2020 précise :

          Des masques alternatifs de production industrielle ou artisanale antiprojection devront être portés par les personnels des établissements scolaires et par tous les enfants à partir du collège. Le Conseil scientifique considère que pour les collégiens/lycéens pour lesquels la compréhension est bonne et l’éducation au port de masque est possible, le port de masque doit être obligatoire.

          Pour les élèves en école de maternelle le port de masque est impossible. Pour les élèves en école de l’élémentaire, il existe un continuum de compréhension en fonction de l’âge sans que l’on puisse précisément fixer un âge où la compréhension serait suffisante pour recommander le port du masque de façon adaptée,

          Lorsqu’ils ne peuvent pas porter de masque, notamment pendant les repas, les élèves et le personnel des établissements scolaires devront s’organiser pour respecter la règle de distanciation sociale.

          Bien cordialement,
          DT/BN-AFPEN

          • réponse des ECPA sur l’utilisation du Wisc V  
            27 avril 2020

            Bonjour Madame,
             
            Face à la situation exceptionnelle que nous traversons, nous avons adapté la passation de certains de nos outils, dont celle du WISC-V, afin que les professionnels de l’évaluation puissent les administrer à distance et ainsi maintenir leurs activités. La passation s’effectue depuis la plateforme Q-global lors d’une téléconsultation. 

            Pour le WISC-V, jusqu’à aujourd’hui, la plateforme Q-global était une plateforme de correction en ligne après une passation papier/crayon, désormais la plateforme vous permet également d’administrer l’outil à distance. Les manuels et livrets de stimuli WISC-V ont été chargés sur la plateforme Q-global dans l’onglet "Bibliothèque de ressources".

            Si vous avez déjà un accès à Q-global, vous avez déjà accès aux différentes ressources (manuels, livrets de stimuli ..). Si vous n’avez pas d’accès à Q-global (vous utilisez le version papier/crayon et la correction manuelle), vous pouvez demander votre accès via le lien ci-dessous. Vous aurez accès aux ressources du WISC-V au moins jusqu’au 30 juin 2020 : 
            https://www.pearsonclinical.fr/demande-d-acces-au-wisc-v-sur-q-global
             
            Vous trouverez ci-dessous les recommandations d’utilisation du WISC-V à distance. Je vous invite à en prendre connaissance afin de vous imprégner des modifications qu’entraînent ce changement de cadre d’utilisation (ex : suppression du subtest Code, Nouvel Indice : Indice Global Non Moteur ..)
            https://www.pearsonclinical.fr/pub/media/wysiwyg/FR_Guide_WISCV.pdf

            Si vous souhaitez administrer le WISC-V à distance vous avez besoin des livrets de stimuli au format digital (sur votre plateforme Q-global), des manuels (format papier ou digital) et d’un cahier administration pour inscrire les réponses de votre sujet. Si vous n’avez pas de cahier d’administration sur votre lieu de confinement, vous pouvez en commander ICI ; vous bénéficiez de 10% de remise sur les cahiers d’administration, je vous ai adressé le bon de commande en pièce-jointe). 

            Enfin vous pouvez prendre connaissance de nos outils accessibles à l’utilisation à distance et des recommandations générales sur la téléconsultation en psychologie depuis notre espace Conseil Clinique : L’évaluation à distance 
             
            Si vous souhaitez avoir des précisions, n’hésitez pas à nous solliciter, nous restons disponibles par mail.
             
            En ces temps difficiles que nous traversons nous vous souhaitons bon courage et restons disponibles par mail pour toute information complémentaire. 

            Bien cordialement,
             
            Marie BAUDUIN
            Psychologue

            Conseil Clinique
            01 43 62 30 01

            Cliquez sur le lien pour accéder à nos présentations sur demande
            https://www.pearsonclinical.fr/conseil-clinique

             
            ECPA par Pearson
            15, rue Henri Rol Tanguy - 93100 Montreuil
            Tél : +33 (0)1 43 62 30 00
            www.pearsonclinical.fr


  • adhésion  
    | par Diop |  13 avril 2020

     

    Bonjour,
    Je n’arrive pas non plus à adhérer en ligne même en changeant de moteur de recherche.
    Merci pour votre aide.
    Cordialement.
    Valérie Diop

    • difficultés adhésion en ligne  
      16 avril 2020

      Vous pouvez écrire à tresorerie@afpen.fr pour caler un RV télephonique. Notre spécialiste vous guidera. Sinon procédez comme d’habitude par écrit et envoi postal.
      Bien cordialement


  • Problème adhésion en ligne  
    | par Bonnel  |  9 avril 2020

     

    Bonjour,

    Je n’arrive pas à adhérer en ligne à l’APFEN. Je clique sur l’onglet mais une page blanche s’affiche, je n’ai pas accès au formulaire.
    Merci de votre retour pour m’aider au mieux.

    Cordialement,

    Floriane BONNEL
    Pstchologue de l’Education Nationale

    • Bouton adhérer avec chrome ou firefox  
      9 avril 2020

      bonjour,
      Essayer d’ouvrir la page su site avec un autre moteur de recherche Google chrome ou Firefox.
      Dites-nous si ça fonctionne. Merci
      DT/BN-AFPEN


  • problème d’adhésion  
    | par Bergogne Florence |  6 avril 2020

     

    Bonjour,
    j’ai suivi la procédure d’adhésion le 27 mars dernier jusqu’à la validation de ma banque et à ce jour, je n’ai pas eu de retour. Je vous remercie pour votre réponse à venir, bien à vous.
    F.Bergogne

    • pb adhésion  
      8 avril 2020

      Bonjour,
      Le service adhésion va se mettre en contact avec vous afin de vous répondre, pas de problème...
      DT /BN-AFPEN


  • Foire aux questions - Codiv-19  
    | par MF Caminada |  29 mars 2020

     

    Bonjour, psy EN du 1 er degré je m’interroge avec de nombreux autres collègues sur la gestion de la reprise après le confinement.
    Les enseignants risquent de se retrouver face à des enfants en détresse voire très abîmés pour certains ( décès de proches, maltraitances, confinement dans des conditions insalubres, etc), certains enfants manqueront à l’appel.
    Il est probable que la mobilisation des Cellules d’Écoute Départementales ne suffise pas , une réflexion sur un mode d’action plus élargi parait indispensable. L’Afpen peut elle se saisir de cette question et faire des propositions au Ministère ? Est il possible également qu’une page soit créée ici pour les professionnels en vue d’échanges sur ce thème ?

    • gestion de la reprise après le confinement  
      31 mars 2020

      Bonjour

      Merci de votre message et de la confiance que vous avez dans notre association professionnelle pour répondre à vos attentes.
      Le CA s’est déjà posé cette même question et travaille actuellement à vous fournir des ressources diverses concernant le débriefing et la résilience

      En attendant vous pouvez reprendre les conseils de Boris Cyrulnik sur la résilience, ceux d’Hélène Romano sur la gestion du stress post traumatique et mesurer l’importance de l’information à transmettre aux enseignants sur le nécessaire débriefing à effectuer pour désamorcer un stress post traumatique qui s’installerait durablement.

      Dans cette mesure, on peut d’ores et déjà conseiller aux enseignants de proposer un « journal de bord de mes aventures à la maison » (surtout éviter le « journal de bord du confinement :((( qui servira au moment du retour en classe de support de débriefing et de partage des émotions et des expériences durant cette période.
      Ces activités seront longuement nécessaires et transversales (à l’oral, à l’écrit, en sciences, en arts plastiques, activités physiques type méditation / respiration / yoga / visualisation...)

      L’épisode de crise sanitaire doit aussi servir de support au renforcement de l’empathie et de la cohésion sociale, afin de comprendre ensemble (et non pas chacun en famille) ce qui est arrivé pour le transformer ensemble : en faire une exposition, un spectacle, une ou des histoires, des livres....

      Bref, bien comprendre qu’il faudra reprendre tout ceci ensemble, longuement et sous plusieurs modalités pour désamorcer ce qui a possiblement été engrammé de façon extrêmement négative (le deuil, la maladie, la séparation, l’isolement, la restriction, la frustration...)

      Personnellement je conseille aux enseignants avec lesquels je travaille de poursuivre les activités communes de type Carnaval, ou Grande lessive, ou chorégraphie en inventant des modalités de partage (on se déguise tous le même après-midi, on fait des photos et des vidéos en partage... etc....) de façon à maintenir la cohésion du groupe et le lien entre les enfants eux-mêmes.

      Le site https://www.charivarialecole.fr propose des défis quotidiens à partager. Le but n’est pas seulement occupationnel ; la dimension de stimulation de résilience et de partage pour élaborer du commun permettra de donner corps à cette expérience inédite,étrange et historique à postériori.

      Votre rôle auprès des enseignants est actuellement primordial pour les accompagner dans ces défis d’un tout nouveau genre.
      L’Afpen mettra aussi vite que possible des documents à votre dispositions pour penser l’après-crise

      Bon courage en attendant, en vous souhaitant de prendre grand soin de vous et de vos proches
      Patricia Garouste
      Psychologue de l’Education Nationale

      • Suite gestion de la reprise  
        | par MF |  31 mars 2020

        Je vous remercie de votre réponse étayée, je saisis d’emblée l’idée du "journal de mes aventures à la maison"...


  • Problème d’adhésion  
    | par LE GUENNEC |  26 mars 2020

     

    Bonjour,
    J’ai adhéré ce matin par voie électronique.
    Je suis allée jusqu’au paiement fractionné qui a été autorisé par ma banque mais je ne reçois aucune confirmation.
    Est-ce normal ?
    Merci pour votre retour

    • Problème d’adhésion  
      | par TRAMONI Daniel |  26 mars 2020

      Bonjour,
      Vous recevrez votre reçu bancaire et votre carte d’adhérente dans les meilleurs délais par notre service adhésions.
      Je vous transmets les renseignements nécessaires par mail.
      Bien cordialement,
      DT/BN-AFPEN


  • Foire Aux Questions  
    | par covid19 |  26 mars 2020

     

    Bonjour et merci pour ces documents très utiles.
    Est ce que certains d’entre vous ont débuté une écoute téléphonique pour les collègues et/ou les familles et si oui sous quelle forme ?
    Merci de vos informations et remarques sur ce thème.


  • Forum de questions/réponses  
    | par schnebelen |  23 mars 2020

     

    Qui parmi les collègues psychologue EN est allé faire une permanence dans une de ses écoles ? et avec quelles modalités et quels ressentis perçus ?
    Merci de vos réactions .

    • Forum de questions/réponses  
      | par Mel |  24 mars 2020

      Les permanences sont déconseillées en ce moment d’après les consignes officielles. Des psyEN sont allés ponctuellement rencontrer des équipes dans les écoles qui accueillent des enfants de soignants. D’autres ont plutôt organisé des permanences à distance, des rencontres virtuelles. Les instructions diffèrent selon les circonscriptions et académie. Pour ma part je suis en 100% télétravail.


  • Forum de questions/réponses  
    | par covid19 |  23 mars 2020

     

    Bonjour,

    Merci pour ces ressources très intéressantes. Dans quelle mesure peut-on les utiliser, les publier ?
    Merci d’avance pour votre réponse
    Prenez soin de vous
    Agnès Nadot
    Département : 36

    • Forum de questions/réponses  
      | par CHAZELAS Laurent |  23 mars 2020

      Les documents qui sont sur le site peuvent être utiliser librement, il faut néanmoins citer vos sources et selon, les auteurs.
      Merci de votre visite et de votre intérêt