Mercredi 14 novembre 2018

Statut Psy-EN/Concours Psy-EN

FORUM DE DISCUSSIONS

Déontologie

Congrès, colloques, formations

Vie associative

Vie internationale

Publications

Contributions des partenaires

Textes Officiels

Liens

EXPRESSION LIBRE

Agenda

La boîte à sigles

Archives

Annonces, Parutions

En revenant de Nice : propos de congressistes

samedi 2 novembre 2013



Nous avons reçu et souhaité partager ces commentaires de congressistes qui représentaient leur département au congrès.


Aisne

Le congrès était très intéressant avec des intervenants de qualité. Un très bon accueil comme d’habitude et un lieu confortable. Seul bémol peut-être, certains souhaiteraient que les journées se terminent vers 17H pour profiter davantage de la ville qui reçoit le congrès.

Dordogne

Pour ma première AG, j’étais impressionnée de l’écoute et du débat autour des motions et du travail en amont au sein de chaque département ; ce qui motive pour dynamiser nos réunions départementales.
Nice … mer, soleil, terrasse et café, musée, resto, bateau, vélo et vieille ville …
Stop aux clichés ! Nous, c’était le congrès. DD, AG, café, cahier, café, papier, café, bouquin …
L’équipe de Nice, avec un accueil souriant, nous a conviés en ce palais des congrès de Nice, où nous avons circulé sereinement pendant trois jours. Les conférences étaient intéressantes, alternant des interventions tantôt pédagogiques, tantôt poétiques. Nous nous sommes laissés bercer par un discours qui nous conforte et nous réconforte dans notre travail au quotidien et notre place dans l’institution. Nous nous sommes questionnés suite à la présentation de recherches. Nous avons discuté à partir de vignettes cliniques enrichissantes qui ont suscité réactions et débats.
Ce congrès de l’AFPEN était une véritable bouffée d’oxygène, nécessaire à notre exercice professionnel. Bravo Nice et vivement Angers.

Doubs

Voici quelques éléments rapportés par des adhérents sous forme d’inventaire :
- globalement revigorant pour la vie professionnelle.
- la satisfaction d’avoir à faire à un intervenant qui cadre son discours pour des psychologues (et pas un melting-pot de professionnels)
- des rencontres, des échanges entre congressistes impossible sans cette organisation.
- l’impression d’être confortablement accueilli
- des conférenciers de dimensions et d’intérêts inégaux...
- un apport d’éléments venant étayer des pratiques professionnelles, notamment en apportant des modèles théoriques ou des connaissances qui valident des pratiques de terrain...ou les questionnent !
Félicitations à tout le comité et en particulier à Laurent qui a su rester disponible.

Essonne

Une quinzaine de psychologues étaient présents dont environ 11 adhérents AFPEN. J’ai eu de nombreux retours positifs tant sur la qualité des intervenants que de celle de l’organisation. Merci !

Gironde

Le département était bien représenté au congrès, avec une vingtaine de participants, dont deux maîtres G. Cela montre déjà que le thème et le choix des intervenants ont retenu l’attention...
Suite à nos échanges informels et à notre réunion mensuelle AFPEN, il en ressort :

Sur la forme :

* L’organisation et l’accueil ont été appréciés, tout était très fluide et bien indiqué, les organisateurs efficaces et disponibles. Par contre les dimensions et le prestige de l’Acropolis ont paru à certains un peu trop « imposants », ne facilitant pas les rencontres et les échanges entre les conférences.

* un grand bravo pour le site internet, très complet, et la facilité pour l¹inscription en ligne.

* Nice nous a séduits malgré le temps un peu gris. La Méditerranée, les palmiers, la socca et la pissaladière, ...mais aussi les ruelles du vieux Nice, les statues de Jaume Piensa, le Musée d’Art Moderne, le Negresco (de l’extérieur), les vélos bleus....ça compte aussi dans un congrès !

Sur le fond :

* le contenu scientifique a été globalement bien apprécié. Le congrès a permis de saisir et d’approfondir des enjeux de société importants, la clarté et la rigueur des conférenciers ont été soulignées. L’ensemble a dégagé une impression de « sérieux », voire de gravité, eu égard aux constats pas toujours optimistes sur notre modernité... Quelques collègues ont été sensibles à la tonalité plutôt « consensuelle » des différentes interventions.

* Le symposium en particulier a été un moment fort pour beaucoup d’entre nous. En revanche, la table ronde sur Dolto a été différemment perçue, certains reprochant le manque de témoignages directs ou d¹exemples cliniques, et l’inégalité de temps de parole entre les intervenants.

* La journée du vendredi nous a semblé bien chargée, et la dernière conférence « en trop ». C’était assez difficile de rester concentrés après une journée si dense.

* La conférence de C. Loubet a beaucoup plu, ce fut un temps à la fois récréatif mais aussi très riche et ouvrant sur d’autres champs, très agréable malgré un débit de parole plutôt rapide...

Nous sommes tous repartis contents, nourris de réflexions, de pistes de travail, d’idées de lecture, de thèmes à approfondir, tout ce qu’on attend d’un bon congrès, quoi !

Merci et bravo au comité d’organisation, à Laurent Chazelas, à bientôt à Angers ou ailleurs.

Isère

Voici quelques retours des collègues du département : Congrès exceptionnel. Tout était parfait : les intervenants, les thèmes abordés, le site du congrès...l’accueil. Une remarque cependant : certains ateliers affichent des titres qui ne correspondent pas à ce qu’on pourrait attendre. Exemple : Evaluer les difficultés d’apprentissage au-delà du WISC. Il n’était pas explicitement question de la NEPSY.
Très bon congrès : bonne organisation, intervenants érudits et intéressants !

Lozère

Après avoir contacté mes deux collègues présentes au congrès, il en est ressorti : des intervenants très intéressants, une bonne organisation.
Nous avons regretté : qu’il n’y ait pas d’échanges, de discussions entre les intervenants de la table ronde du samedi matin, que parmi les stands, il n’y ait pas une présentation de dispositifs de médiation mis à part le "scéno test"

Maine et Loir

Voici mes impressions sur le congrès :
Aspects pratiques : La proximité entre le lieu où s’est déroulé l’AG et le centre des congrès nous a permis de déjeuner tranquillement et d’arriver dans de bonnes conditions pour le début du congrès. Le centre des congrès est vraiment confortable, et il se trouve dans le centre ville !
Nous avons apprécié l’accueil des congressistes. Grande fluidité, gentillesse...
Sur le fond : Le lien de la thématique est resté présent à chaque intervention, ce qui a donné une vraie cohésion à ce congrès, malgré la grande diversité des intervenants. Je me pose la question de l’utilité de la table ronde, qui n’en a pas été vraiment une.

Ambiance : Le pot des DD le mercredi soir a été un moment très sympa, qui nous a permis de nous retrouver pour un temps plus festif.
Contrairement aux congrès précédents, il n’y a pas eu d’accueil par la Mairie. Nous nous sommes dispersés et n’avons pas pu revoir des collègues que l’on ne rencontre que lors des congrès.
Nous tenons à féliciter encore une fois Laurent et son équipe pour la qualité de l’organisation.

Manche

J’étais la seule de mon département. J’ai trouvé ce congrès très intéressant au niveau des interventions. Grâce à l’éclairage apporté par les différents intervenants, j’ai réussi à cheminer par rapport aux divers bouleversements dans notre société. Des" points de repères" se dessinent de nouveau ce qui permet à la psychologue que je suis de ne plus me sentir désorientée.
Les interventions étaient d’une grande qualité et collaient à l’intitulé. Je vais rencontrer mes collègues prochainement et leur ferai part de cette expérience. J’imagine que certaines conférences ont été enregistrées et peut-être mises en ligne.
Félicitations aux membres du CA et de l’équipe d’organisation.
Par contre certains de mes collègues (Nord-ouest) ont regretté que le congrès soit si éloigné. Je me prépare à mobiliser les troupes pour Angers. Merci !

Rhône

Voici rapidement un bref retour de ma part : congrès très intéressant, des intervenants de très grande qualité, une organisation impeccable, une météo douce... hôtels et autres bien, convivialité générale.

Saône et Loire

7 psychologues de l’association se sont rendus au congrès. Tous ont apprécié l’accueil et la bienveillance des organisateurs. MERCI A TOUS !
Tous ont été très satisfaits des interventions dans les symposiums et les conférences plénières. Interventions très enrichissantes, moment fort de formation.
Juste à signaler, une ou deux déceptions en ce qui concerne les conférences simultanées.

Var

En ce qui concerne le congrès, les conférences plénières étaient fort intéressantes. Les divers intervenants ont abordé leur sujet avec conviction mais humilité, donnant envie de s’engager dans des lectures complémentaires, d’autant que les entrées étaient variées.
C’est, au-delà du plaisir à écouter et entendre, une ouverture mais aussi un élément dynamisant de la pratique, bienvenu en début d’année.
Quant aux ateliers, les présentations étaient inégales sur le plan du contenu, certaines trop généralistes au regard de notre quotidien et de nos formations, d’autres pas assez approfondies sur le plan clinique (où l’on pouvait sentir une réserve de l’intervenant à "dire plus").
A titre personnel, je participais pour la première fois aux réunions des DD et à l’assemblée générale. J’ai apprécié ces temps d’échanges et de rencontres. J’ai pu noter l’engagement des uns et des autres, et cela m’a confortée dans mon envie (d’essayer) de redonner une impulsion dans un département où les énergies s’étiolent...
L’organisation générale du congrès était très réussie, même si nous déplorons le manque de temps pour échanger après les conférences, discuter avec les auteurs et les personnes présentes sur les stands, feuilleter les ouvrages... mais cela est dû à la densité du programme.
Merci à l’équipe d’organisation, à celles et ceux qui travaillent au quotidien pour l’association.

Un grand merci aux Délégué(e)s pour ces retours globalement très positifs qui feront sûrement plaisir à toute l’équipe de Nice…