Vendredi 25 mai 2018

Statut Psy-EN/Concours Psy-EN

FORUM DE DISCUSSIONS

Déontologie

Congrès, colloques, conférences

Vie associative

Vie internationale

Publications

Contributions des partenaires

Textes Officiels

Liens

EXPRESSION LIBRE

Agenda

La boîte à sigles

Archives

Annonces, Parutions

Communiqué du 19 mars des organisations de psychologues du premier degré

vendredi 21 mars 2014


Suite à la loi de refondation de l’École de la République, le Ministère de l’Éducation Nationale a organisé des groupes de travaux sur les métiers. A la demande conjointe de plusieurs organisations, dont l’AFPEN, le Ministère a ouvert un groupe de travail consacré aux psychologues du système éducatif.

Ce Groupe de travail devait se tenir le 13 février dernier pour tous les psychologues de l’Education Nationale. Il a été reporté par le MEN afin de travailler avec les personnels d’orientation du 2nd degré ( COPSY).

En l’absence de réunion programmée concernant les psychologues du 1er degré et leur devenir en termes de statut et de recrutement, l’AFPEN a pris l’initiative d’une rencontre regroupant les 7 organisations du premier degré demandant la mise en place d’un statut de psychologue.

Toutes les organisations ont répondu à l’invitation de l’AFPEN pour une réunion le 19 mars 2014 :
AEPU ; AFPEN ; FFPP ; SE-UNSA ; SFP ; SNP ; SNUipp-FSU.

A l’issue de cette réunion les 7 organisations signataires adressent un communiqué commun au Président de la République, au Premier Ministre, au Ministre de l’Education Nationale et à la Ministre déléguée.

Lire le Communiqué du 19 mars 2014
en téléchargement ci-dessous





Disponible en téléchargement


Communiqué du 19 mars
Type : PDF (443.1 ko)
Mis à jour le : mardi 25 mars 2014






forum

  • Communiqué du 19 mars des organisations de psychologues du premier degré  
    | par Jean |  30 mars 2014

     

    "ouvert aux titulaires d’un master 2 de psychologie,
    toutes spécialités" J’ai hâte de voir ce que donneront les examens psychologiques faits par des psychologues du travail ...


  • Communiqué du 19 mars des organisations de psychologues du premier degré  
    | par bettyzen |  27 mars 2014

     

    Bonjour,
    En tant que psychologue dans le premier degré à Toulouse, je veux bien adhérer à vos revendications, mais ce qui me semble de loin le plus urgent, c’est de demander la création de nombreux postes de psychologues à l’école. Depuis la disparition des RASED en Haute-Garonne (et suite aussi à l’alourdissement de nos missions depuis la loi sur le handicap), notre charge de travail est devenue ingérable, nous ne travaillons que dans l’urgence (et mal). A tel point que j’envisage de reprendre une classe, comme le font d’autres collègues !! Je redoute beaucoup, comme d’autres, que l’on nous impose d’intervenir dans les collèges SANS nous doter de moyens humains supplémentaires. Pour moi l’urgence est là.