Dimanche 23 septembre 2018

Statut Psy-EN/Concours Psy-EN

FORUM DE DISCUSSIONS

Déontologie

Congrès, colloques, formations

Vie associative

Vie internationale

Publications

Contributions des partenaires

Textes Officiels

Liens

EXPRESSION LIBRE

Agenda

La boîte à sigles

Archives

Annonces, Parutions

BILAN PSYCHOLOGIQUE ET DIVERSITÉS CULTURELLES 20ème Journée sur l’Examen Psychologique de l’Enfant et de l’Adolescent

Colloque CLINAP à l’UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES INSTITUT DE PSYCHOLOGIE

dimanche 7 janvier 2018


Samedi 10 Mars 2018
UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES
INSTITUT DE PSYCHOLOGIE
Amphi Daniel Lagache

BILAN PSYCHOLOGIQUE ET DIVERSITÉS CULTURELLES
20ème Journée sur l’Examen Psychologique de l’Enfant et de l’Adolescent

Avec la différence des sexes et des générations, la différence culturelle serait, selon R. Kaës, la troisième différence organisant l’opposition des appartenances sociales et des cultures. Cette troisième différence concerne les représentations archaïques inconscientes de l’humain et met en travail de multiples dimensions psychiques de la culture tout en révélant la violence qui s’y attache.

Si la rencontre interculturelle est violente, c’est en raison des enjeux identitaires qu’elle véhicule, et des angoisses et des défenses primitives qu’elle génère. A l’heure des nombreuses réflexions qui jalonnent notre société sur le « malaise dans les cultures », les psychologues praticiens du bilan psychologique auprès d’enfants et d’adolescents peuvent être amenés à questionner l’impact des différences culturelles tant sur le fonctionnement psychique du sujet que sur les effets contre-transférentiels.

Ainsi, si des professionnels de l’interculturalité et de la transculturalité sont sollicités sur ce terrain de la diversité culturelle, les praticiens du bilan psychologique, quant à eux, le sont moins alors qu’ils côtoient régulièrement des enfants et des adolescents issus de cette diversité. Pour autant, des études actuelles et plus anciennes montrent l’imprégnation des tests les plus utilisés dans nos sociétés occidentales par des références ancrées dans la culture de ces sociétés.

Y a-t-il alors matière à concilier les apports du bilan psychologique et la sensibilité culturelle ? Ce qui appelle une autre question cruciale : faut-il impérativement que des outils spécifiques répondent à une culture spécifique ?

Et du côté du psychologue, interroger son implication subjective dans la rencontre avec l’enfant ou l’adolescent issu d’une autre culture semble aujourd’hui une nécessité. Mais qu’en est-il dans la pratique ?

La XXème journée de l’Association Clinap tentera d’apporter un éclairage sur ces questions fondamentales qui impliquent tous les acteurs du bilan psychologique auprès d’enfants et d’adolescents, en invitant des personnalités de la clinique interculturelle et transculturelle à exposer leurs points de vue et des psychologues cliniciens à débattre avec eux autour de deux études de cas.

pour s’inscrire télécharger la plaquette





Disponible en téléchargement


plaquette_20e_me_journe_e-3.pdf
Type : PDF (256.3 ko)
Mis à jour le : dimanche 7 janvier 2018